POLESTAR -UN TROISIÈME MODÈLE ARRIVE 

Polestar mise sur une expansion rapide

· Nouveauté

Texte :Piero Facchin

Polestar nous a fourni un aperçu et un nouveau regard sur sa Polestar 3 dont les débuts sont
confirmés le 12 octobre à Copenhague, au Danemark.

broken image

Le modèle Polestar 3 est un VUS électrique de taille moyenne jumelé au prochain successeur électrique de Volvo, le XC90, récemment confirmé comme étant un EX90, et qui devrait faire ses débuts le 9 novembre. Les deux devraient être construits à l'usine Volvo de Charleston en Caroline du Sud, où la Volvo S60 est actuellement construite. La Chine aussi fait partie des lieux de production
pour son propre marché. La production devrait commencer au début de 2023, ce qui signifie que nous verrons probablement les véhicules arriver en tant que modèles 2023. Ils reposent sur une version de la nouvelle plate-forme SPA2 de Volvo, développée dès le départ pour les véhicules électriques, mais capable de prendre en charge les groupes motopropulseurs hybrides.

broken image

Les deux VUS auront un style distinct, le design de la Polestar 3 étant clairement influencé par le Precept, un concept récent de Polestar, tandis que le successeur du XC90 ressemblera davantage au concept Recharge de Volvo. La Volvo devrait également arborer un toit plus plat que le toit incurvé de la Polestar 3. Les deux véhicules offriront un système de traction intégrale à deux moteurs et une
capacité de batterie suffisante pour une autonomie de plus de 500 km. La Polestar 3 se différenciera davantage de sa sœur Volvo en mettant davantage l'accent sur les performances; le but avoué chez Polestar c’est de concurrencer avec Porsche.

Le groupe motopropulseur de la Polestar 3 comportera une polarisation de couple arrière, ainsi qu'un système à double embrayage sur l'essieu arrière pour répartir le couple entre les roues. Polestar a déclaré qu'un ensemble Performance disponible fournira à la Polestar 3 510 ch et 671 lb-pi de couple.

Il y aura également des mises à niveau du châssis sur la Volvo. En plus de la répartition du couple sur l'essieu arrière, la Polestar 3 aura une suspension pneumatique et des amortisseurs adaptatifs avec un réglage Polestar unique. La suspension s'adaptera aux conditions routières toutes les deux millisecondes.

broken image

La Polestar 3 sera également livrée avec un lidar intégré qui facilitera les diverses fonctions électroniques d'assistance à la conduite du véhicule, y compris éventuellement un système de conduite autonome prévu pour les autoroutes. Le lidar proviendra de Luminar, tandis qu'un ordinateur Nvidia sera utilisé pour traiter ses données.

Au Canada, le prix de départ sera autour de 90 000$ et atteindra environ 120 000 $, a déclaré le PDG de Polestar, Thomas Ingenlath, en juillet. La Polestar 3 devrait viser en particulier la Porsche Cayenne, tandis que les modèles Polestar 4 et Polestar 5 qui suivront vont cibler respectivement les prochains Macan et Taycan électriques. Avec ses nouveaux modèles, Polestar veut décupler ses ventes, passant d'environ 29 000 unités en 2021 à 290 000 d'ici fin 2025.

Pour atteindre cet objectif, Polestar mise sur une expansion rapide pour étendre également son réseau de vente. La société vient d'entrer dans son 25e marché, contre seulement 10 en 2020, et portera ce nombre à 30 d'ici la fin de 2023.